Hanouka party : Dimanche 1er décembre, le tout nouveau Keren Hayessod fêtait comme il se doit, Hanoucca. Une très jolie fête organisée de main de maître, par Rebecca Jacquin et son frère Benjamin, en coordination avec Yoan Smadja, délégué israélien du Keren Hayessod.

Hanouka party : Candy Paradis Buffet Ces derniers avaient réuni autour d’un brunch une centaine d’amis, venus avec leurs enfants, en bas âge pour la plupart. Un décor de rêve : candy bar aux couleurs d’Israël, cascades de bonbons bleus et blancs, buffet raffiné aux saveurs du matin et de l’orient, animations drôles et remuantes pour les enfants… laissant aux parents le loisir de bavarder, de se rencontrer, de se retrouver. Il est midi : on fête Hanouka en famille mais on fête aussi la renaissance du Keren Hayessod en France. La famille Jacquin ne cache pas son engagement : tous ses membres sont actifs à différents degrés, car père, mère, fils et fille l’ont bien compris : soutenir le Keren Hayessod, c’est soutenir Israël !

Hannoucca 2013 Keren Hayessod
Lors de son bref discours de présentation du Keren Hayessod, Rebecca Jacquin qui est depuis peu présidente de la division féminine du Keren Hayessod France a interpelé ses amis, leur signifiant à quel point Israël avait besoin d’eux, tout comme les Juifs de la diaspora avaient besoin d’Israël. Elle a rappelé que le Keren Hayessod était une institution historique – le bras financier de l’agence juive – soulignant l’importance de ses missions : la réduction de la fracture sociale, le sauvetage des Juifs dans le monde, l’alyah de 70 000 Ethiopiens, le soutien aux personnes âgées rescapées de la Shoah ou encore le renforcement de l’identité juive en diaspora. Israël est aujourd’hui un pays riche a-t-elle reconnu, mais une bonne partie de son budget va à la sécurité du pays. Elle a souligné que la France, troisième communauté dans le monde, était un des pays qui donnait le moins au Keren Hayessod, alors qu’elle profite très largement des services de l’agence juive : Alyah, Bac Blanc Bleu, Taglit, Massa, etc. Elle a conclu en appelant ses amis à soutenir le Keren Hayessod, par quelque moyen que ce soit : bénévolat, dons, participation aux missions…

Hannoucca Party 2013 Keren Hayessod

Le Keren Hayessod France marque un point de plus : petit à petit il tisse sa toile. Aujourd’hui il a trouvé un écho favorable auprès de jeunes actifs engagés pour Israël. Une victoire que l’on doit à la famille Jacquin qui contribue au renouveau d’un Keren Hayessod définitivement tourné vers l’avenir !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*