Ils sont plus de 300 à avoir bravé la journée sans voiture, à Paris, ce dimanche 25 septembre, pour se rendre à une soirée tout à fait inédite organisée par le Keren Hayessod,  au Pavillon Cambon. Au menu : le rêve israélien en marche. Dans le domaine scientifique, ce sont, le Pr Peterburg, président du CA des laboratoires pharmaceutiques TEVA et le Dr Privman, PDG de Space IL qui ont, le temps d’une conférence animée par Julien Balhoul, journaliste à I24 news,  partagé  leur vision à la fois futuriste et humaniste du progrès scientifique. Teva, se prépare déjà pour la prochaine révolution médicale qui sera high tech et entièrement tournée vers le patient. L’ONG Space IL s’est quant à elle donnée pour mission, de faire d’Israël le 4e pays au monde à conquérir la lune.

Tous deux ont à cœur d’inciter les jeunes, en particulier ceux issus de milieux défavorisés à étudier les sciences en créant pour cela, de très beaux programmes éducatifs.

Redescendus sur terre, les participants ont ensuite changé de lieu et d’ambiance pour  découvrir stupéfaits, la magnifique salle du pavillon Cambon, revêtue d’habits inhabituels : nappes vichy rouges, légumes en guise de fleurs… le décor est planté pour un dîner réalisé par Potel &Chabot en partenariat avec  Miznon, un restaurant israélien qui a développé un nouveau concept. De l’avis de tous, ce fut une expérience culinaire unique.

Parmi les personnalités, on notera la présence de Mme Aliza Bin-Noun, Ambassadeur d’Israël en FranceM. Francis Khalifat (CRIF) ou encore du Rabbin Moshé Levin. A leurs côtés,  Moodi Sandberg, président mondial du Keren Hayessod, Judith Oks, vice-présidente du Keren Hayessod France qui s’est particulièrement impliquée dans l’organisation de cette soirée et bien sûr le Dr. Richard Prasquier, président du Keren Hayessod France. Ce dernier a ouvert la soirée par une minute de recueillement en la mémoire du Rav Sitruck (Zal) décédé le jour même.

Le dîner s’est achevé par un concert d’Idan Raichel, star de la nouvelle scène israélienne, qui a enflammé ceux qui étaient déjà sur place, en plus d’une centaine de jeunes qui se sont joints au public, au moment du concert.

Cette soirée était organisée au profit des programmes socio-éducatifs du Keren Hayessod. C’est Daniel Benhaim, directeur de l’Agence Juive en France, qui a appelé les donateurs du Keren Hayessod à soutenir les programmes de l’Agence Juive en Israël qui permettent à la fois de préparer l’avenir des jeunes en Israël, mais aussi celui des jeunes juifs de la diaspora, à travers des séjours comme Massa ou Taglit. Un soutien qui permet d’être partie prenante du rêve israélien qui est somme toute l’affaire de tous les Juifs !

 

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*