A l’occasion de Yom Haatsmaout, le Keren Hayessod de Strasbourg a organisé une rencontre destinée à lancer sa campagne annuelle le 22 mai dernier. Près de 80 personnes se sont rendues au domicile du président du Keren Hayessod de Strasbourg, Thierry Roos.

Le ministre plénipotentiaire de l’ambassade d’Israël en France, Zvi Tal, ainsi que le consul honoraire d’Israël à Strasbourg, Gilbert Roos, étaient présents.

Thierry Roos a rappelé que « Le Keren Hayessod ne fait pas que répondre aux besoins d’Israël. Il permet aux représentants des militants du monde entier de s’asseoir à la même table, d’échanger avec les autorités israéliennes, de dresser les constats nécessaires et d’établir les priorités nationales d’Israël et du peuple juif. Depuis près de 100 ans, des centaines de milliers de donateurs du monde entier ont confié au Keren Hayessod la mission de contribuer à ce rêve parce que leur conviction est que le renforcement de la société israélienne, l’approfondissement de l’intégration des nouveaux immigrants, la possibilité offerte à plus de 100.000 jeunes par an de participer à un programme éducatif en Israël ou le secours aux communautés en danger, comme en Ukraine, sont des initiatives pensées et financées par tout un peuple et pour tout un peuple.

Lorsqu’il s’est agi, il y a près de 100 ans, de financer la création de villages et de kibbutzim en Israël, le Keren Hayessod l’a fait. Lorsqu’il a été question de financer la création de la compagnie aérienne nationale El Al ou l’orchestre philharmonique d’Israël, le Keren Hayessod l’a fait. Lorsqu’il s’est agi de financer l’alya de plus d’un million et demi de Juifs d’ex-URSS ou de près de 100.000 Juifs d’Ethiopie, le Keren Hayessod l’a fait. »

Gilbert Roos a lu le message adressé par le président israélien Shimon Pérès aux communautés juives de diaspora et aux amis d’Israël à l’occasion de Yom Haatsmaout.

Zvi Tal a conclu cette réception en procédant à un tour d’horizon des défis de la société israélienne et en rappelant l’estime qu’il porte au Keren Hayessod. Zvi Tal a également évoqué les quelques actions menées par le Keren Hayessod auxquelles il a pu assister tout au long de sa carrière diplomatique, en Europe et en Israël.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*