Vivre dans la dignité

Aujourd’hui, la population israélienne de personnes âgées compte 600 000 âmes. Les logements sociaux, peu nombreux en Israël, ne peuvent répondre aux besoins croissants de cette population en détresse. Les maisons Amigour sont nées pour assurer aux Israéliens une fin de vie dans la dignité au sein d’institutions sécurisées et encadrées par des professionnels.

Des logements aux normes, une qualité de vie préservée

Parce que chaque personne a le droit de vivre dans un lieu sécurisé, les résidences Amigour sont adaptées au quotidien des personnes âgées pour leur offrir,en plus d’un toit, une réelle qualité de vie. Pour un loyer symbolique, les seniors louent un appartement avec une salle de séjour/chambre, une cuisine et une salle de bain. Les normes de sécurité sont respectées : boutons d’appel d’urgence dans chaque chambre, détecteurs de fumée, sortie et échelle de secours. Une aide est apportée pour les courses et l’entretien de l’appartement.

amigour

Des aînés intégrés à la société israélienne

La majorité des résidents sont originaires de l’ex-URSS et parmi eux, beaucoup sont d’anciens rescapés de la Shoah. Souvent, une mauvaise connaissance de l’hébreu est un frein supplémentaire à une bonne intégration dans la société environnante. De Kyriat Shmona au nord à Mitzpe Ramon au sud, Amigour organise pour ses résidents des activités sociales et culturelles. Les seniors ont la possibilité de prendre des cours d’hébreu, d’informatique, de nutrition, de gymnastique ainsi que de suivre des conférences sur tous les sujets de la vie israélienne et de passer les fêtes en communauté. Les résidents mènent une existence digne, intégrée au sein de la société israélienne.

Faire un don

En résumé :

  • 57 résidences-logements « AMIGOUR » qui accueillent dans tout Israël 7 500 personnes âgées dont de nombreux rescapés de la Shoah.
  • Un logement à coût très modéré et de nombreuses activités leur sont proposées.
  • En Israël, 20% des 700 000 personnes âgées vivent au dessous du seuil de pauvreté.
  • Parmi elles, des survivants de la Shoah et des nouveaux immigrants venus de ex-union soviétique ou d’Afrique du Nord.
  • 25% d’entre elles vivent seules.

Une personne âgée aidée = 3700 € par an

Faire un don

https://www.youtube.com/watch?v=SR2oguGGJfE