Aider les populations en détresse

Le violent conflit en Ukraine, la crise économique et politique qui y sévit créent un climat d’insécurité important. Comme si cela ne suffisait pas, les Juifs ukrainiens sont également victimes de l’antisémitisme croissant, qui les rend même responsables de la crise actuelle ! Après la chute de l’Union soviétique, dans les années 90, le Keren Hayessod a accompagné plus de 340 000 Ukrainiens lors de leur alyah. Aujourd’hui, la tâche se complique à cause de l’insécurité générale. Les émissaires présents sur le terrain doivent assurer leur propre sécurité en plus de celle de la communauté juive ukrainienne.

Le programme « Sauvetage en Ukraine »

Ukraine antisémitisme

Ukraine – Des croix gammée témoigne de l’antisémitisme qui croit en cette période de guerre – 2014

  • Fournir une réponse rapide et adaptée aux 200 000 hommes, femmes et enfants de la communauté juive de ce pays.
  • Rencontrer les personnes en détresse, en demande.
  • Leur fournir toute l’information dont elles ont besoin, les aider à construire leur projet d’immigration.

Le Keren Hayessod assiste depuis le début les Juifs ukrainiens dans leur démarche d’immigration en Israël. Il a entre autres financé : 13 coordinateurs d’immigration, 1 délégué permanent à Kiev, 1 délégué éducatif pour la mise en œuvre des programmes d’enseignement et 2 délégués itinérants en charge de l’immigration.

Intégration en Israël

A leur arrivée en Israël, les nouveaux immigrants vivent soit dans un des 4 centres d’intégration, soit dans des structures d’accueil proposées par des kibboutzim (30 en tout), soit encore directement en ville, dans 14 localités d’Israël. Ils suivent des programmes d’intégration visant à leur permettre de devenir autonome et membres à part entière de la société israélienne. Outre l’hébreu, ils sont soutenus et conseillés dans leur formation professionnelle, leur recherche de logement de d’emploi, leurs démarches auprès des services publics. Certains participent à des programmes sociaux et culturels. Pour les jeunes arrivés avant leurs parents, le programme « Sauvetage Ukraine » leur permet de terminer leurs études secondaires et d’envisager des études supérieures.

Faire un don


En résumé :

  • 2013 : 2193 nouveaux immigrants ukrainiens
  • 2014 : 6143 nouveaux immigrants ukrainiens
  • 2015 : 10 000 immigrants attendus ukrainiens
  • Préparation à l’immigration
  • Vol et intégration en Israël durant 1 an

Aide à un réfugié = 1920 €

Faire un don


Ukraine : 2 mois cachés dans le sous-sol de leur maison

Deux mois à dormir sur des cageots, à ne se nourrir que de pommes de terre et d’oignons. Vycheslav, le père de famille, sort de temps en temps pour chercher de la nourriture. Et des piles aussi, car Arthur, son fils de 15 ans, veut pouvoir lire et continuer d’étudier. Alors qu’ils songeaient à rejoindre leur fille Aleksandrina, 18 ans, déjà partie en Israël, les Zolodyv ont été surpris par…lire la suite