Au cours d’une réunion d’urgence de la commission de l’aliya et de l’intégration de la Knesset, tenue à la suite de l’attentat commis samedi au Musée juif de Bruxelles, le représentant de l’Agence juive, Josh Schwartz, a indiqué que le Fonds d’aide pour la sécurité des communautés juives, créé après l’attentat de Toulouse en coopération avec le gouvernement israélien, avait versé le montant de l’aide au renforcement de la sécurité dans les institutions juives en mettant l’accent sur les communautés de 17 Etats européens. Il a déclaré que le président de l’Agence juive, Natan Sharansky, se rendrait cette semaine sur place pour rencontrer les membres de la communauté juive de Bruxelles afin d’augmenter cette assistance.

De g. à dr. : Le député Yoel Razvozov; L'ambassadeur de Belgique en Israël, John Cornet Delzius; Le député Dov Lipman; Le député Reuven Rivlin; Le député Moti Yogev.

De g. à dr. : Le député Yoel Razvozov; L’ambassadeur de Belgique en Israël, John Cornet Delzius; Le député Dov Lipman; Le député Reuven Rivlin; Le député Moti Yogev.

Le député Yoel Razvozov, président de la commission de l’aliya et de l’intégration, a affirmé que, selon un rapport transmis par le gouvernement à la commission, la protection des institutions juives et des représentations israéliennes à l’étranger avait été renforcée. Il a souligné que de nombreuses informations faisaient état d’une aggravation de l’antisémitisme en Europe depuis 2012. “On a le sentiment que les Juifs de diaspora sont en danger”, a-t-il déclaré. “Le ministre de l’Intérieur français a rendu compte d’une attaque commise shabbat dernier contre deux Juifs près d’une synagogue dans une banlieue de Paris, à la suite de laquelle la protection des synagogues a été renforcée.

L’ambassadeur de Belgique en Israël, John Cornet Delzius, a déclaré que le peuple belge était en état de choc à la suite de l’attentat au Musée juif. Il a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a ajouté qu’il assisterait aux obsèques en Israël. En réponse aux questions des membres de la commission, il a affirmé que la Belgique déploierait tous les efforts nécessaires pour capturer les assassins et que le gouvernement belge était résolu à faire tout son possible pour que de tels attentats ne se reproduisent pas. Il a également déclaré que la protection des institutions juives, déjà en vigueur, serait renforcée et que des mesures seraient prises lutter contre l’antisémitisme dans son pays.

Le député Reouven Rivlin, membre de la commission, a affirmé : “Je sais, monsieur l’ambassadeur, que vous êtes conscient de l’activité de ces mouvements antisémites. Nous nous rendons parfois dans votre belle capitale et nous entendons des échos de propos contre Israël, contre les Juifs et contre les étrangers d’une manière générale. Lorsque l’on choisit ignorer ces phénomènes, c’est interprété comme un feu vert donné aux actes de terrorisme. C’est une tragédie que nous vivons aussi en Israël, dans le conflit entre Juifs et Palestiniens, qui n’a pas encore été résolu : comment vivre ensemble ? Je vous demande, ainsi qu’à votre gouvernement, d’être conscients du développement des mouvements antisémites et je remercie le président de la commission pour cet important débat.”

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.