En ces temps de crise, beaucoup d’Israéliens sont durement touchés par la situation actuelle. Le chômage atteint des taux records et de nombreuses personnes issues de la classe moyenne, basculent dans la pauvreté : 73% des familles à risque sont dans une situation de grande précarité financière. Grâce à vous, le Keren Hayessod prend soin des plus fragiles, notamment des familles défavorisées, premières victimes de cette crise, au travers du programme Avenir des jeunes.

Avenir des jeunes est un programme d’encadrement éducatif destiné aux enfants israéliens de 6 à 18 ans, issus de milieux défavorisés. Des éducateurs s’occupent de ces enfants dits « à risques » et de leur famille. Ce projet ambitieux est mené en relation avec les écoles, dans les villes les plus pauvres d’Israël. Il permet d’extraire ces jeunes de comportements d’échec. À ce jour, 14 000 enfants et leur famille en sont bénéficiaires, répartis dans 200 écoles partout en Israël.
Depuis le début de la Covid, et notamment pendant les périodes de confinement, les éducateurs sont restés en relation avec les enfants qu’ils suivent : les rendez-vous se sont transformés en visio-conférence, les mails et appels téléphoniques se sont accrus mais le contact est là ! Ces enfants,
souvent abandonnés par la société sont quotidiennement en relation
avec leur éducateur qui leur apporte l’aide dont ils ont besoin pour s’épanouir.

En lien également avec les familles des jeunes, l’éducateur les accompagne dans les démarches nécessaires auprès des institutions pour qu’ils ne tombent pas davantage dans la pauvreté. Une aide non négligeable pour ces familles, qui sont pour la plupart, de nouveaux immigrants (olim hadachim).

Le Keren Hayessod a toujours eu pour mission de répondre aux besoins urgents de l’État d’Israël et nous le faisons grâce au soutien indéfectible des donateurs du Keren Hayessod à travers le monde. Quel que soit l’endroit où l’on se trouve, le cœur du peuple juif reste dirigé vers Israël !