L’événement Koolulam, initié par le Keren Hayessod a attiré plus de 2 000 personnes, dimanche 13 novembre, à la Grande Synagogue de la Victoire, pour vivre une expérience musicale hors du commun, venue tout droit d’Israël.

Aux commandes, le chef de chœur Ben Yaffet, assisté par le chanteur franco-israélien Or Koskas a réussi à « enchanter » un public venu en famille ou entre amis.

A l’unisson, ils ont appris et chanté la chanson de Daniel Levi « l’envie d’aimer », réinterprétée pour l’occasion et à laquelle un couplet en hébreu avait été rajouté.

Dans le cadre splendide de la Grande Synagogue de la Victoire, le Keren Hayessod a réussi un formidable challenge : réunir autour d’une chanson, des personnes de tous horizons, dans une ambiance unique. La magie « Koolulam » a opéré.

Le clip de l’événement qui fait partie intégrante de l’expérience, sera diffusé très prochainement sur les réseaux sociaux.

En attendant, voici le reportage effectué par I24 News, qui nous plonge dans les coulisses de ce show d’exception.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.